La liberté du dirigeant : mythe ou réalité ?
Comment vivez-vous votre rôle en entreprise ? Vous avez trouvé votre voie ou vous voudriez sortir des rails ?

Peu après avoir terminé mes études, j’ai rencontré un dirigeant qui avait créé son entreprise. Il était un des pionniers dans son domaine et doté d’une grande expertise. Ce qui m’a fascinée était son attitude vis-à-vis de ses clients. Avec eux, il était en mesure de pointer du doigt les exigences farfelues, les espoirs de « service magique » etc. Il parlait sans détours car son service apportait beaucoup. À cette époque, je m’imaginais que l’entrepreneur devait en passer par une bonne dose de brosse à reluire pour obtenir des contrats. Cette rencontre m’a fait voir l’entrepreneuriat différemment : comme un espace de liberté au sein de laquelle pouvait se développer pleinement l’expertise. Waouh.

De fait, je constate que le besoin d’indépendance décisionnelle, d’autonomie dans les façons de faire et d’authenticité dans les relations prennent une part importante dans la motivation des entrepreneurs à créer leur propre structure. Chez ces dirigeants, être libre de faire et de dire les choses à leur façon est un levier puissant qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes. C’est ainsi qu’ils l’ont vécu quand ils étaient salariés. Ce qui soutient cette liberté d’aller plus loin, d’innover, de changer les choses en proposant des services de qualité, c’est le talent d’expert et de visionnaire.

Or, ce sentiment de liberté qui prédomine lors des premiers temps est affecté quand l’entreprise entre en phase de croissance. Pourquoi ? Lorsque croissance rime avec augmentation des effectifs, le dirigeant se trouve dans cette situation délicate : l’entrepreneuriat lui avait permis de s’affranchir d’une direction ou d’une hiérarchie vécues comme limitantes. Il se retrouve tributaire de ses équipes. Dans l’environnement numérique par exemple, les talents sont très demandés. Qu’ils décident d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte, et l’impact négatif de leur départ est démultiplié pour l’entreprise comme pour son dirigeant. La fidélisation des salariés devient encore plus cruciale.

Ainsi, le CEO se retrouve à « devoir » manager ses équipes. Il vit ce rôle comme un mal nécessaire. Pour s’en défaire et pouvoir se consacrer à ce qu’il aime, il peut tenter toutes les formes de fonctionnement plus démocratiques : entreprise libérée, sociocratie, coopérative… Sans un (ou plusieurs) leaders forts à la base d’une organisation suffisamment mature pour donner du sens et fédérer les équipes, ces systèmes seront bancals. S’il tente de déléguer le management à des seniors pour « mentorer » les nouveaux arrivants il ne fera que déplacer un problème et probablement générer de la frustration chez ces profils d’experts.

Comment faire autrement ? Devenir un leader authentique, aligné, est possible. En choisissant d’intégrer son rôle de leader (et ce qu’il implique : le management hé oui), le dirigeant parviendra à satisfaire son appétit de liberté. Parce qu’au fond il deviendra le dirigeant qu’il a rêvé d’avoir : qui donne du sens au travail et laisse de l’autonomie aux personnes afin qu’elles grandissent en savoir-faire.

Le leadership et le management recouvrent une palette de rôles, dont tous ne sont pas innés. Il y a de la marge de manœuvre pour apprendre dans ce domaine comme dans d’autres. Endosser son rôle de leader est une démarche qui part de soi. Autrement dit, c’est en améliorant sa connaissance de soi-même, de ses motivations et de sa façon de fonctionner que le dirigeant pourra exercer son leadership de façon authentique. Sans masque. Comme un avant-goût de liberté…

J’aide tous les CEO qui rêvent d’être CTO à intégrer leur rôle sereinement

  • pour fidéliser leurs équipes et
  • mieux se consacrer à ce qui leur est cher dans leur entreprise.

N’hésitez pas à me solliciter pour en savoir plus : cecile@aimertravailler.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu